Développer son entreprise

Temps de lecture :
10 min
Catégories :
Ressources, BGE Maine-et-Loire

Sommaire

Vous cherchez à développer votre activité.

Voici 4 leviers indispensables pour apprendre simplement comment bien développer son entreprise :

  1. Une offre en adéquation avec les besoins clients

  2. Un processus commercial et une communication efficace

  3. Un réseau étoffé et pertinent

  4. Une gestion saine et un développement d’activité bien financé

1 Une offre en adéquation avec les besoins clientèle

Lors de votre étude de marché, vous avez imaginé, pensé, vérifié, peaufiné votre offre.
Viens maintenant le moment de la tester en grandeur réelle.

Face aux réalités « terrain », il est parfaitement normal de devoir rectifier le tir et affiner votre offre commerciale.
Et pendant votre phase de développement d’activité, il est fréquent de devoir faire quelques ajustements :

  • Modifier un tarif
  • Rallonger, diminuer, renommer une prestation
  • Modifier un pack produit
  • Re-packager l’offre pour présenter un ensemble de prestations… ou l’inverse !

Soyez bien à l’écoute des retours que vous font vos clients.
Autorisez-vous à modifier certains points de votre offre … même ce sur quoi vous aviez pourtant des certitudes !!

Pas toujours simple, cependant, d’avoir le recul nécessaire …voici des conseils utiles pour faire évoluer votre business model et bien développer votre stratégie

1.1 Faites le point sur votre entreprise

Il n’est pas toujours simple d’analyser son offre avec suffisamment de recul, en se posant les bonnes questions.
Pour vous y aider, le business model vous permet de comprendre les points clés de votre activité, les éléments sur lesquels s’appuie votre entreprise pour générer du CA et des bénéfices.

Voici les questions à se poser pour repenser son positionnement et développer votre activité commerciale :

1 –Interrogez-vous sur ces éléments
2- classez vos réponses en fonction de ce qui constitue :

classement réponses
Votre EntrepriseForces=Faiblesses
Votre marchéOpportunitésMenaces

3- à partir de ce tableau, identifiez des actions possibles, permettant de renforcer votre offre et de profiter des opportunités !

1.2 Restez en veille

Anticipez les risques (règlementaires, notamment), soyez à l’affût des actualités de votre secteur, participez à des salons professionnels et pratiquez une veille concurrentielle rigoureuse, pour adapter votre offre ou votre discours et ainsi conserver une longueur d’avance.

Vos concurrents n’attendent pas pour faire évoluer leur offre… faites de même !

1.3 Oui à l’évolution… Non à une révolution !

Réaliser quelques ajustements dans son offre ne signifie pas repartir d’une page blanche. Vous risqueriez d’ailleurs de semer la confusion dans l’esprit des clients déjà acquis.

Cherchez plutôt à améliorer, à enrichir le concept initial sans lui faire perdre son âme, sa valeur ajoutée et la raison d’être de votre offre.

Valorisez vos acquis en donnant un nouveau souffle à votre démarche entrepreneuriale… et gardez confiance, le meilleur ambassadeur du projet, c’est vous !

2 Un processus commercial et une communication efficace

Pour pérenniser et développer votre entreprise, il faut trouver du chiffre d’affaires !

Et pour trouver du CA, il faut être performant dans sa démarche commerciale et de communication.

Ainsi, chaque étape du processus de vente doit être maîtrisée, optimisée.

2.1 Les 4 étapes du processus de vente

Ce processus constitue un cercle vertueux, qu’il faut réussir à enclencher pour bien développer son activité

Il est rare qu’une seule action entraîne directement une vente. Une action commerciale réussie est plutôt constituée d’un ensemble de maillons, sur lequel il faut être performant.

Que faites-vous, aujourd’hui, pour répondre à chacune de ces étapes ? Etes-vous performant ?

2.2 des actions et des outils à optimiser, à chaque étape

Sur chacune de ces étapes, essayez maintenant d’imaginer quelles actions, ou quels outils mettre en place pour être meilleur.
Pensez, bien sûr, aux outils de communication à mettre en place :

  • Les outils « print » : plaquettes, cartes de visite
  • Les outils web : site, blog, réseaux sociaux, contenu web permettant de capter des contacts…
  • Achat publicité sur Google (Adwords…)

Mais pensez aussi à vos actions commerciales :

  • Envoi d’un e-mailing
  • Relance de devis
  • Entretien de vente
  • Réseautage efficace et performant…

2.3 Priorisez vos actions

Chaque action doit être mise en place dans un objectif précis.

N’oubliez pas, la vente n’est que l’acte final d’une succession d’actions, que vous aurez toutes réussies ! Ainsi, votre présence sur les réseaux sociaux doit apporter du trafic sur votre site, qui lui-même incite facilement à la prise de contact.

Enfin, gardez toujours en mémoire qu’il est nettement moins coûteux (en énergie et en euros !) de fidéliser ses clients, plutôt que d’en trouver sans cesse de nouveaux.

Mettez en place les moyens qui faciliteront cette fidélisation et le développement de votre entreprise

3 Un réseau étoffé et pertinent

Votre réseau est un levier essentiel pour réussir.

Les études montrent qu’environ 25% du chiffre d’affaires d’une petite entreprise vient directement du réseau de son dirigeant et ce pourcentage peut s’élever à 70% dans le cas d’un entrepreneur TPE.

De plus, le travail en réseau réduit la prospection « dans le dur», épuisante et difficile. Développer son réseau de contacts et profiter de leurs recommandations, c’est plus simple, plus efficace et plus gratifiant.

Alors, comment étoffer son réseau ? et surtout, comment en faire des « apporteurs d’affaires » ?

3.1 identifiez votre réseau

Vous avez déjà un réseau, sans doute plus large que vous ne le pensez…que vous pouvez réactiver :

  • Anciens contacts professionnels
  • Contacts personnels, anciens « collèges » de formation
  • Contacts de votre entourage
  • Et aussi, les contacts de ces contacts …

Cartographiez ce réseau ! vous prendrez ainsi la mesure de son importance

Il est amusant de constater que les personnes qui vous sont le plus proches sont celles qui, parfois, connaissent le moins bien votre activité : prenez donc le temps de leur expliquer ce que vous faites !

3.2 étoffez votre réseau

Rejoignez un réseau qui vous correspond, et qui vous est utile.

Il existe 2 types de réseaux professionnels :

Les réseaux physiques :

  • Soit uniquement tournés vers le business. Ils peuvent vous apporter des affaires
  • Soit qui mettent également en avant l’aspect convivial et l’échange de pratiques. Ils pourront vous être utiles pour bien vivre votre métier de chef d’entreprise.

Les réseaux virtuels (réseaux sociaux):

  • Tournés vers les professionnels comme LinkedIn
  • Ou plutôt axés grand public comme facebook, instagram…

3.3 avoir un réseau, c’est bien …. L’utiliser efficacement, c’est mieux !

Voici quelques règles d’or pour réussir son réseautage :

  • Savoir se présenter simplement
  • Ne pas toujours avoir un discours commercial
  • Toujours avoir des cartes de visite sur soi
  • Donnant-donnant
  • Sincérité et transparence !

En respectant ces consignes, en étant présent, en étant en contact avec les bonnes personnes (celles qui ont de l’activité, qui proposent des prestations complémentaires, qui ont bien cernées votre offre), votre réseau vous apportera du chiffre d’affaires et sera un vrai levier de votre stratégie de développement !

4 Une gestion saine et un développement d’activité bien financé

4.1 Une gestion saine

Pour réussir à développer son entreprise, il faut impérativement faire preuve de bon sens et gérer correctement son entreprise.

Voici donc quelques conseils incontournables en matière de gestion :

 

  • Ne piochez JAMAIS dans votre trésorerie pour réaliser un investissement (achat de biens ou service destiné à rester plusieurs années dans l’entreprise).
    Ce qui reste à long terme dans l’entreprise doit être financé par du long terme => pour être clair, empruntez pour financer un nouvel investissement
  • Renforcez vos fonds propres les premières années de l’entreprise, pour sécuriser l’entreprise :
  1. Renforcez votre trésorerie
  2. Soyez prudent sur votre prélèvement personnel
    Une entreprise est fragile durant ses premières années : il faut la solidifier pour bien se développer !!
  • Anticipez bien vos régularisations de charges sociales, qui interviendront au mois de novembre de la 2ème année (les micro entrepreneurs, qui payent leurs charges sociales directement en fonction de leur CA ne sont pas concernés par ce risque)
  • Si vous êtes assujettis à TVA, n’oubliez pas que la TVA que vous encaissez doit être redonnée aux services fiscaux (en déduction de la TVA que vous avez décaissée.) !! si possible, mettez là de côté pour ne pas vous faire piéger.
  • Au-delà du suivi de chiffre d’affaires, c’est votre marge qu’il faut surveiller de près ! C’est la marge dégagée qui vous permettra de faire face à vos charges, de rembourser votre prêt … et de vous payer !

4.2 Financer votre développement d’activité

Nous abordons ici les solutions financières permettant le développement de votre entreprise, soit :

  • La mise en place d’une nouvelle offre
  • Un nouvel investissement vous ouvrant de nouveaux marchés, par exemple.
    Dans ces cas, et si le potentiel marché est présent, des solutions existent.

[PS : les difficultés de trésorerie liées à une insuffisance de chiffre d’affaires ne sont pas finançables…l’entreprise doit dégager durablement des revenus pour pouvoir obtenir de nouveaux financements].

Au-delà des prêts bancaires classiques, il existe en autre, en Pays de la Loire, le Prêt d’Honneur Croissance :

Le Prêt d’Honneur Croissance :
C’est un financement à l’entrepreneur,
Le dossier est instruit par les plateformes d’initiative locales.

Le Prêt d’Honneur est forcément associé au prêt bancaire.

En conclusion

Vous voilà désormais prêts pour développer votre entreprise !

Mais être entrepreneur TPE… c’est en permanence jongler avec tout un tas de casquettes !! sans oublier de se garder un peu de temps pour sa vie familiale et personnelle …

Si vous souhaitez être accompagné, formé pour apprendre comment bien développer votre entreprise …. Contactez BGE ! Des conseillers spécialisés sur la stratégie de développement vous guideront pour réussir !

Les derniers articles

Besoin d'informations ou de conseils ?

close-link
Etre rappelé